Une victoire inattendue

Match retour de la 19ème journée de la poule F du championnat de France NM3 2018/2019. Déplacement à Bressuire, Bressuire qui avait remporté le match aller. Nos verts étaient de nouveau réduit à 7 joueurs valides pour disputer cette rencontre au combien important pour la deuxième place. Et c'est Bressuire qui va ouvrir la marque sur la première action qui va suivre l'entre deux. Aussitôt rejoint au score par nos verts. Cela ne va pas durer très longtemps puis qu'en 1 min, les joueurs de Charles Biotteau vont encaisser 7 points, ce qui va déclencher la demande d'un premier temps mort.Nos verts reviennent à 8/6, puis 12/10 et c'est au tour d'Eric John, coach de Bressuire de prendre un temps mort. Un temps mort qui va faire du bien aux locaux qui terminent ce premier quart temps sur le score de 26/18. Le deuxième quart temps verra nos verts subir le jeu, ne pas avoir de réussite à longue distance, comme aux lancers francs. A 3.25 min de la mi temps Bresssuire possède 9 points d'avance 35/26. Un nouveau temps mort est pris par Charles Biotteau. Ce qui n'aura pas beaucoup d'effet à part limiter les dégâts, puisque les deux équipes rejoignent les vestiaires pour la pause avec un score au tableau d'affichage de 46/36. Au retour sur le parquet pour entamer cette deuxième mi-temps, nos verts retrouvent un peu de réussite et comble rapidement une partie de leur retard 52/47. Premier temps mort pour Bressuire. Bressuire reprend l'avantage, après 6 min de jeu, temps mort verts 59/50. Thomas Lhommedé est à 4 fautes, les rotations vont se faire rare ! Temps mort vert. L'ESLB revient pourtant à 4 points 59/55 à la fin du 3ème quart temps, avec un pourcentage aux lancers francs qui ne doit pas dépasser les 30 %... Bressuire déjoue complètementégalisation 59/59 après 1.30 min dans le dernier temps de jeu. On passe devant 59/63 grâce à un petit festival de Gregoire Lonzième. Et à 5 min du coup de sifflet final on creuse l'écart 62/69, temps mort Rouge qui ne changera rien à l'issue de la rencontre. La réussite est de retour, à longue distance avec Carlos Cherry et Thomas Lhommedé. Samuel Mola enchaîne les pénétrations, les rebonds sont pour Louison Thomas, les passent arrivent à Tomas Urbonas qui se voit enfin siffler les fautes commises et transforme le tout aux lancers francs. L'écart devient conséquent, les joueurs de Charles Biotteau s'imposent largement sur le score de 68/82. Un grand bravo à toute l'équipe.

Retour photos sur la rencontre


Les résultats de la soirée et le classement


Choisissez votre actu
Actu récente
Archive
Recherchez parTags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square